La région Chaouia-Ouardigha


L‘une des seize régions du Maroc, carrefour entre  le Nord le sud la  région de Chaouia est bordée au Nord-Ouest par la région du Grand-Casablanca, au Nord et au Nord-Est par la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaër, à l’Est par la région de Meknès-Tafilalet, au Sud-Est par la région de Tadla-Azilal, au Sud par la région de Marrakech-Tensift-Al Haouz et au Sud-Ouest par la région de Doukkala-Abda.

   La région Chaouia-Ouardigha s’étant sur une superficie de 16760 Km2, soit environ 2,36 % de la superficie du royaume, elle se compose des provinces de Settat, Khouribga, Ben Slimane et Berrechid et rassemble 15 Municipalités, 10 Cercles et 102 Communes rurales, avec un taux d’urbanisation de 43,7%

   Selon le R.G.P.H. de 2010 “La 
population
 de
 la 
région
 est
 de
 l’ordre
 de
 1.713.458 habitants,
 soit
 5.3% 
de 
la
 population 
nationale,
 concentrée
 à
 51.8%
 dans
 le milieu
 urbain, à raison de 104 hab./km2. La
 structure
 démographique
 est
 caractérisée
 par
 sa jeunesse,
 en
 effet
 la
 population
 active
 s’élève
 à 735.787 habitants. Le
 taux
 d’accroissement
 annuel 
moyen
 de la
 population
 est
 estimé
 à1.1%
 (en
 2010),
 soit
 17.305
 habitants”.

    La région de Chaouia-Ouardigha est l’une des quatre régions qui participent au 50% du PIB, sa contribution à la formation de la richesse du pays est estimée à hauteur de 8.8% devant la région de Marrakech-Tensift-Al Haouz et derrière le Grand Casablanca et la région de de Rabat.

    Cette performance économique est associée à un tissu économique dense, riche et diversifiée dans une région composée de province aux profils économiques forts différents avec de riches terres agricoles fertiles, une base industrielle très développée, des infrastructures industrielles et de communication prêtes à accueillir de grands investissements dans tous les secteurs d¹activité, d’importantes ressources minières commercialisés, des potentialités touristiques indéniables et variées, un patrimoine forestier le plus dense du royaume et une infrastructure urbaine, routière,  portuaire,  ferroviaire aéroportuaires qui permet de drainer d’importants flux commerciaux et humains.

    Favorisée par sa situation géographique stratégique entre les pôles de Casablanca et de Marrakech, ce qui fait de la région un carrefour incontournable sur l’axe routier principal Nord-Sud. En effet, la région est dotée à la fois d’un réseau routier et autoroutier très important comprenant plus de 4 730 km de routes nationales, régionales et provinciales, soit 9% du réseau national, en plus de 141km d’autoroutes, et d’un important réseau ferroviaire de la région avec 22 gares et 330 km de chemin de fer soit 17% du réseau national, desservant les principales zones d’activité industrielle.

   La région profite aussi de sa proximité des infrastructures aéroportuaire et portuaires notamment du grand port de Casablanca, du port de Jorf Lasfer et des aéroports internationaux majeurs (aéroport Mohammed V et aéroport Menara à Marrakech)

   La région de Chaouia-Ouardigha regorge d’énormes ressources et de potentialités économiques, lui permettant de soutenir son développement socio-économique de promouvoir le secteur privé et d’attirer les investissements locaux et étrangers.

La ville en image

Contactez-Nous

  • place Adresse: Route Mediouna, Lot N°01, Layali II
  • phone Téléphone: 05 22 32 40 58
  • email Email:  au2b2013@gmail.com
*