Province de Benslimane


La province de Benslimane a été créée par démembrement de la province de Settat en vertu du décret N° 1-77-228 du 18 juillet 1977. Située à mi-chemin de la capitale administrative (62Km) et de la métropole Casablancaise (55 Km), elle est limitée au nord par la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaër et l’Océan Atlantique de la province de Settat au sud et par la région de de Meknès-Tafilalet à l’est et de région de grand Casablanca à l’ouest. Elle bénéficie d’une ouverture sur l’océan atlantique avec une bande d’une longueur d’environ 35 Km sur la plaine du littoral. La province s’étend sur une superficie de 2760 Km2 soit 52.17% de la superficie du ressort territorial de l’agence urbaine.

Le découpage administratif de la province de Ben Slimane

  La province de Benslimane est composée de 15 communes, dont 2 communes urbaines

Municipalités

- Benslimane, le chef-lieu

- Bouznika

Communes rurales

Les 13 communes rurales restantes sont rattachées à 6 caïdats, eux-mêmes rattachés à 2 cercles

Cercle de Benslimane Cercle de Bouznika
  •   Fdalate
  •   Ouled Yahya Louta
  •   Moualine El Oued
  •   Ahlaf
  •   Rdadna Ouled Malek
  •   Mellila, Ouled Ali Toualaa
  •  Ziaida, Aïn Tizgha
  •  Charrate,
  • Sidi Bettache
  • Bir Ennasr


Le potentiel économique de la région

Capitale de la région Chaouia-Ouardigha, située sur la plaine atlantique entre les grandes plaines céréalières, et les clos de vigne, bordé d’un littoral (long de 35 km), et de forêt dense de 60 000 ha

Le tissu économique de la région de Benslimane est étayé par une forte dominance secteur primaire (agriculture, élevage, aviculture) qui lui a valu le nom de Grenier du Maroc, et qui emploie environ la moitié de la population active son territoire est constitué de 58% de surface agricole utile, 22% de forêts et 20% de parcours.

La région dispose d’un gisement de sel à Ain Taqui (Province de Ben Slimane) d’une quantité estimée à 100 mille tonnes, soit 95% de la production nationale. dont 30% destinée à l’exportation, Il s’agit aussi d’une région riche en ressources minières telle que le zinc, le plomb, le marbre en plus de plusieurs carrières.

De par sa proximité de la grande agglomération casablancaise et la capitale administrative, la province profite d’Infrastructures routières, urbaines, aéroportuaire et portuaires ce qui permet de mieux valoriser les énormes potentialités de la région, de promouvoir le secteur privé et d’attirer les investissements locaux et étrangers

Le développement des activités tertiaires dans la région est consolidé par la mise en place de zones industrielles équipées et d’autres qui sont programmées, ce qui a permis le développement d’une industrie naissante dans la région,  implantée   dans deux Zones d’activités une  à Benslimane qui s’étend sur une superficie globale de 32 Ha, et  l’autre installée à Bouznika située sur l’autoroute et la RPI entre Casablanca et Rabat d’une superficie de 40 ha

Caractéristiques et les données démographiques de la province de Benslimane

La population de la Province de Benslimane qui était de 138437 habitants en 1982, est passée à 180.300 habitants, (selon le R.G. P.H de 1994) pour atteindre 199 612 habitants selon le RGPH de 2004

Milieu   RGPH   RGPH   TAG %   TAA %  
  1994 2004
Urbain 58 304 73 506 26,07 2,34
Rural 121 996 126 106 3,37 0,33
Province 180 300 199 612 10,71 1,02
Région 1 509 077 1 655 660 9,71 0,93
Maroc 26 073 717 29 891 708 14,64 1,38

Source : RGPH 2004 T.A.A : Taux d’accroissement annuel T.A.G : Taux d’accroissement général

Le potentiel touristique de la région

La région de Chaouia-Ouardigha regorge d’atouts touristiques avérés des plages de sable magnifiques, des hectares de forêts verdoyantes, des lacs d’eau douce et des parcours de Golfs d’exceptions, offrant ainsi de réels lieux de détente et de loisir.

Considéré comme le patrimoine forestier écologique et faunique national et Poumon vert de la région celle-ci offre un environnement forestier qui ravira les amateurs de grand air de tourisme vert et de randonnée avec l’une des plus importantes étendues forestières plus de 60 000 hectares soit 25% de la superficie du territoire, vêtues De chênes verts, de thuyas et de cyprès. Pour les passionnés de chasse, en battue pour le sanglier, le lièvre et la perdrix, un territoire de chasse dont 2 zones clôturées est mis à leur disposition d’une superficie globale de 5 000 hectares.

Classée « pavillon bleu » Symbole d’une qualité environnementale exemplaire la baie de Bouznika a reçu un écolabel le plus exigeant à forte connotation touristique, symbole d’une qualité exemplaire et garant d’une bonne qualité environnementale et outre la qualité bactériologique des eaux de baignades, l’excellente l’état des plages, et les différents équipements installés, une panoplie de sports nautiques et d’activités sont organisées sur place.

A mis chemin entre casa et rabat plongé en plein nature, Situé au pied de la mer entouré par une nature sauvage, le Royal Golf de Benslimane l’un des fleurons des golfs du Maroc qui s’étend sur 200 hectares Offre aux golfeurs un magnifique terrain avec une série de défis de 27 tours et un Club House et un restaurant avec une vue panoramique lieu de détente et de rencontre.

Région connue pour sa forte identité culturelle, organise périodiquement, différentes manifestations culturelles, religieuses et folklorique inspirés du tissu culturel local et qui attire de plus en plus de touristes.

En matière de tourisme, et grâce à ses atouts touristiques favorable au tourisme vert, culturel, sportif et de détente, la région est promise à devenir l’un des pôles touristiques phares du royaume, elle bénéficie en effet, de nombreux sites dotés de l’infrastructure nécessaire, cependant la région connait un nouvel élan touristique à la hauteur ses potentialités avec le lancement de nouveaux schéma d’aménagement touristique.